KLEIN (W.)


KLEIN (W.)
KLEIN (W.)

KLEIN WILLIAM (1928- )

«Le geste de photographier est pour moi un moment de transe où l’on peut saisir plusieurs centaines de choses qui se passent en même temps et que l’on sent, que l’on voit, consciemment ou non.» Ces propos de William Klein décrivent assez bien le sentiment que l’on ressent devant ses photographies, qui nous montrent, le plus souvent, des scènes de rue, toutes en mouvement, foisonnantes et pourtant organisées, déformées et aléatoires autant que rigoureuses et concentrées: images de foules, puzzles de visages, flux de gestes multiples, pleins d’une violence et d’une angoisse à peine contenues, le tout dans des tirages à grains, très noirs, avec des flous de bougé durs et marqués.

Né à New York, vivant à Paris depuis 1948, peintre (d’abord), puis photographe, cinéaste, graphiste, photographe à nouveau, cinéaste encore, toujours indépendant, guidé par les hasards et ses impulsions, voyageant sans cesse entre les médias et d’une ville à l’autre, dont il tire chaque fois un livre d’images fortes (tétralogie New York , 1956; Rome , 1958; Moscou , 1964 et Tokyo , 1964), Klein est sans conteste, et dans tous les sens du terme, un «photographe du bougé». Jamais en place, toujours ailleurs, toujours plus loin, toujours plus vite.

On a souvent dit de Klein qu’il était inclassable, dérangeant, qu’il marchait à contre-courant, etc. C’est que son rapport à la photo est d’abord physique et total. Procédant par corps à corps avec le réel, Klein, dès les années 1950, a fait descendre la photo dans la rue. Il travaille par phases intensives, par décharge, opère par déclenchement ininterrompu, use du grand angle et du flash, s’immerge dans les choses, la foule, les visages et — c’est là le miracle — parvient à cadrer le chaos, à mettre le désordre dans l’image, avec une vitalité intense et un sens extrême de la fulgurance.

Pour lui, la photographie n’a jamais été une fin en soi, seulement un moyen comme un autre de vivre dans les mouvements du monde. Après des études de sociologie à Paris, après un passage par des ateliers de peintres (il travaille avec Fernand Léger dès son arrivée à Paris) et quelques expositions (Bruxelles, Milan en 1950-1951), il découvre la photo. En 1954, de retour à New York, il fait pendant huit mois intensifs son Journal photographique dans les rues (publié au Seuil par Chris Marker en 1956). Le livre, dont il a assuré toute l’architecture (texte, photo et maquette), suscite beaucoup de polémiques. Engagé à Vogue pour réaliser des photos de mode, il continuera ses travaux personnels et sortira successivement les livres Rome , Moscou et Tokyo , construits sur les mêmes principes.

En même temps, et au gré des circonstances et de ses envies, Klein avait déjà touché au cinéma (en 1958, son premier court métrage: Broodway by Light , fondé sur les enseignes lumineuses de la grande artère new-yorkaise). À partir des années 1962-1964, il délaissera de plus en plus la photographie pour se consacrer davantage au cinéma, réalisant de nombreux films, dont les plus célèbres sont ceux sur le boxeur Cassius Clay (Cassius le Grand , 1964-1965, et Muhammad Ali the Greatest , 1974), ou celui intitulé Qui êtes-vous Polly Maggoo? , 1965-1966, qui a obtenu le prix Jean Vigo, Mr. Freedom , 1969, «film-pamphlet-bande dessinée sur l’Amérique-Ubu», et Grands Soirs et petits matins (1968-1978) sur les événements de Mai-68.

À partir de la fin des années 1970 se manifeste, aux États-Unis et en France, un grand retour de la photographie. On redécouvre alors les photos de Klein. Nouvelles photos (en couleurs), grandes expositions (Arles, 1978; New York, 1980; et surtout celle du Centre Georges-Pompidou à Paris en 1983), importantes publications (dont la monographie chez Aperture à New York, désavouée par Klein, ou le gros catalogue du Centre Georges-Pompidou, William Klein, Photographe, etc. , avec un texte de C. Naggar en 1983), nombreuses commandes (pour le Sunday Times , Leica et surtout Libération , ainsi que pour le Centre national de la photographie à Paris).

En même temps, Klein relance ses activités de cinéaste, à partir de 1980, avec The Little Richard Story (sur un autre « Super-Noir américain»), avec The French (sur le tennis et le stade Roland-Garros, 1981), avec Contacts (sur les planches-contacts de photographes) et Ralentis (sur le ralenti...), avec un film sur La Mode (1985) et quelque deux cents films publicitaires tournés depuis 1972.

Comme il le dit lui-même, au terme de sa biographie dans la petite monographie publiée par le Centre national de la photographie (William Klein , coll. Photopoche, 1985): «Je prépare un nouveau livre, pense à un nouveau film et à d’autres façons de faire de la photo.» Klein, un homme toujours en mouvement, sans cesse emporté, a publié Close Up en 1990.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Klein — Klein, er, ste, adj. et adv. welches allemahl beziehungsweise gebraucht wird, ein geringeres Maß der Ausdehnung habend als ein anderer Körper; im Gegensatze des groß. Ein Ding ist kleiner als ein anderes, oder klein in Vergleichung mit einem… …   Grammatisch-kritisches Wörterbuch der Hochdeutschen Mundart

  • KLEIN (M.) — On a longtemps localisé les travaux de Melanie Klein dans le domaine de la psychanalyse des enfants, tenue pour une application et une spécialisation «impure» de la psychanalyse proprement dite. C’est seulement depuis quelque temps, surtout en… …   Encyclopédie Universelle

  • klein — klein, kleiner, kleinst ; Adj; 1 so, dass die Länge, Höhe, Größe, der Umfang, das Volumen o.Ä. unter dem Durchschnitt liegt ↔ ↑groß (2): Er hat nur eine kleine Wohnung; Unser Sohn ist so gewachsen, dass ihm alle seine Schuhe zu klein geworden… …   Langenscheidt Großwörterbuch Deutsch als Fremdsprache

  • klein — • klein – kleiner als (Mathematik; Zeichen <) – kleiner[e]nteils I. Kleinschreibung: a) {{link}}K 72{{/link}} und {{link}}K 74{{/link}}: – am kleins|ten – von klein auf – ein klein wenig – die Flamme auf klein drehen, stellen b) {{link}}K… …   Die deutsche Rechtschreibung

  • Klein — may refer to:People with the surname Klein: *Klein (surname)In places: *Klein, Montana, community in the United States *Klein, Texas, community in the United States *Klein Betschkerek, community in Romania *Klein Bonaire, island near Bonaire in… …   Wikipedia

  • Klein — steht für Klein (Familienname), den Familiennamen Klein (Familie), eine altösterreichische Unternehmerfamilie Klein (Fahrrad), den US amerikanischen Fahrradhersteller Klein (Ohm), einen Zufluss der Ohm in Mittelhessen Klein (Texas), einen Ort in… …   Deutsch Wikipedia

  • Klein — puede hacer referencia a: Contenido 1 Apellido 1.1 Personajes 2 Topinimia 3 Desambiguaciones de nombre y apellido …   Wikipedia Español

  • klein — beigeben: nachgeben, sich fügen. Die Redensart ist vom Kartenspiel hergenommen und beschreibt ursprünglich die Situation, in der ein Spieler den hohen Karten seines Gegners, da er sie nicht zu übertrumpfen vermag, nur kleine, d.h. geringwertige… …   Das Wörterbuch der Idiome

  • klein — Adj. (Grundstufe) von nicht großer Höhe, großem Umfang o. Ä. Beispiele: Dieses Zimmer ist sehr klein. Die Anmerkungen wurden klein gedruckt. klein Adj. (Grundstufe) sehr jung Beispiel: Mein Kind ist noch klein. Kollokation: kleine Katzen klein… …   Extremes Deutsch

  • klein — klein: Mhd. kleine »rein; fein; klug, scharfsinnig; zierlich, hübsch, nett; zart, schmächtig, hager, dünn; unansehnlich, schwach, gering«, ahd. kleini »glänzend, glatt; sauber; sorgfältig; zierlich; dünn, gering«, niederl. klein »klein, gering,… …   Das Herkunftswörterbuch


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.